Bande titre Images d'une vie canadienne: cahiers de coupures personnels
aller à la section Pages couvertures
aller à la section Cahiers de coupures
aller à la section Collection et création d'images
aller à la section Apprendre et s'amuser
aller à la section Chercheurs / lecteurs
aller à la section Touristes culturels

montage of items discussed on this page
Même si le journal humoristique non publié qu'elle a tenu avec Nora est utile pour identifier certains objets qui se trouvent dans les premiers cahiers de coupures, il n'en demeure pas moins qu'il y a de nombreux souvenirs et commentaires -et de nombreuses lacunes -qui pourraient bien maintenant être inexplicables. Ainsi, que furent tous ces bons moments qu'elle a marqués sur le calendrier que Willie Pritchard lui a donné? Qui était ce « chief of sinners » (chef des pécheurs) inscrit sur cette carte ornée d'un bout de tissu noir placée sous la photographie du garde-manger de Park Corner? Le « Trial by Fire » (jugement par le feu) dont Maud fait mention le 12 août 1903 a-t-il quelque chose de particulier à voir avec le pasteur invité Edwin Simpson (avec qui Maud avait été fiancée en 1897-1898, alors qu'elle avait rompu) et sa visite à Cavendish? Les objets qui se trouvent dans les cahiers de coupures de l'Ontario sont plus faciles à identifier, mais là encore, il y a des casse-tête. Quel est le sens du cœur et des signatures-remonte-t-il au mariage de Maud? Si tel est le cas, pourquoi les noms qui y figurent ne correspondent-ils pas exactement à la liste des invités qui se trouve dans son journal intime (SJ,II,67)?

Les lacunes sont aussi intrigantes que les codes et les farces. Pourquoi ne trouve-t-on rien dans ses cahiers de coupures personnels au sujet de la publication d'Anne of Green Gables? Tous ces objets ont-ils été collés dans le cahier de presse? Pourquoi ne trouve-t-on nulle part (dans quelque collection du matériel de Montgomery partagé avec le public) de photographie du mariage de Maud et Ewan? Est-il possible que cette femme qui adorait tant les vêtements et tenait un registre si fidèle des événements avec son appareil-photo ait négligé d'avoir des photographies de son mariage? Bien entendu, ces lacunes déconcertantes et cette disposition d'objets en désordre sont peut-être totalement en accord avec le dévoilement sélectif de ses lettres et journaux intimes et avec son apparente indifférence face aux dates et à la disposition des objets dans les cahiers de coupures eux-mêmes. Pourquoi l'invitation de juin 1890 des Macneill, Simpson et Clark pour marquer le centième anniversaire de la fondation de Cavendish se trouve-t-elle avec des objets datant des années 1920?


Souvenirs et secrets
Exemples de souvenirs | Expliqués dans des journaux publiés | Expliqués dans des journaux non publiés | Secrets

© MBACC 2002© MBACC 2002   Envoyez vos commentairesEnvoyez vos commentaires  MentionsMentions
RechercheRecherche    Recherche avancéeRecherche avancée  go to Tell a Friend pageParlez-en à un ami  go to Site Index pageIndex du site
aller au site web du LM Montgomery Institute à UPEI aller au site web du Musée des beaux-arts du Centre de la Confédération aller au site web de la Bibliothèque nationale du Canada aller au site web de la University of Guelph aller au site web du Lucy Maud Montgomery Birthplace aller au site web du Musée virtuel du Canada go to English Home Page go to French Homepage Aller ? la page d'accueil fran?aise Aller ? la page d'accueil anglaise calendrier en forme de gant cyanotype et carte avec bout de dentelle noire carte avec bout de dentelle noire calendrier et fleurs pressées noms inscrits dans un cœur photo de L.M. Montgomery et Nora Lefurgey