Bande titre Montgomery et la Première Guerre mondiale aller au site web du Musée virtuel du Canada
coupure de presse au sujet du 116e bataillon

coupure de presse sur l'élection du lieutenant colonel Sam Sharpe
Leaskdale offrit une orange à chaque homme, cadeau qui avait coûté au village l'importante somme de quarante dollars. Montgomery colla dans son cahier de coupures un article dans lequel il est question des premières pertes du bataillon. Elle suivit assurément les déplacements de 116e tout au long de la guerre, bataillon qui fut surnommé « Umpty Umps » et qui se distingua à Vimy, Passchendaele, Cambrai et Mons. Elle aurait appris qu'en dépit de la perte tragique du lieutenant-colonel Sharpe, ses hommes continuèrent de servir vaillamment jusqu'à la fin, lorsqu'on leur confia pour tâche d'empêcher les passagers sans autorisation d'emprunter la route de Bruxelles-Mons. Assista-t-elle au rassemblement des troupes, en 1919, sur le terrain de l'exposition de Toronto?

Lieutenant-colonel Sharpe et le 116e bataillon

Le 116e bataillon refait surface encore et encore dans les cahiers de coupures, surtout par les images du lieutenant-colonel Sharpe ou de sa demeure d'Uxbridge. À partir des images, des coupures et des quelques notes de son journal, on peut retracer l'histoire de Sam Sharpe, politicien local et homme de la milice en temps de paix, qui avait recruté et dirigé tout un bataillon, qui devint héros des tranchées, souffrit de traumatisme dû aux bombardements et mit fin à sa vie.
coupure de presse sur le décès du lieutenant colonel Sam Sharpecoupure de presse sur le décès du lieutenant colonel Sam Sharpe